OMPE | Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement | Email : contact@ompe.org | Tel : +33 (0)4.92.02.33.55

Le blog de l'OMPE

Ensemble sauvons notre planète
23
Mai

Le gorille, un animal en voie d’extinction

Toutes les espèces de gorilles sont aujourd’hui classées comme des espèces en voie de disparition. Le braconnage reste, bien entendu, l’un des principaux responsables de cette situation. S’ils ne sont pas tués pour leur viande, ils sont vendus comme « souvenirs » de voyage. Mais la destruction de leur habitat naturel rajoute une difficulté supplémentaire à leur protection et leur sauvegarde…

disparition-gorilles

En septembre 2016, les représentants de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) tiraient la sonnette d’alarme sur la situation des gorilles dans le monde, et plus spécifiquement sur celle du gorille de l’Est. Tout comme le gorille de l’Ouest, l’orang-outan de Bornéo et de Sumatra, les 5000 spécimens de Gorilla beringei sont victimes du braconnage et sont aujourd’hui « en danger critique » de disparition. En tout, 4 espèces de grands singes sur 6 sont désormais dans la même situation… Ce déclin catastrophique est le résultat de 2 facteurs majeurs : le braconnage et la destruction de l’habitat naturel du gorille.

La poussée du braconnage des gorilles

Alors que les singes ont vu leur population réduire de 70 % en 20 ans seulement, le braconnage ne cesse de s’amplifier. Bien que la chasse au gorille soit illégale, nombreux sont les braconniers qui continuent d’admirer leur trophée d’un gorille pesant plusieurs centaines de kilos. Certaines régions d’Afrique n’hésitent d’ailleurs pas à proposer des safaris où lions, léopards et gorilles sont encore chassés… Mais le plaisir et la satisfaction personnelle ne sont que la partie cachée de l’iceberg ! Saviez-vous, par exemple, que 800 gorilles sont tués chaque année pour finir dans les assiettes des grands restaurants européens ? Soit entre 13 % et 26 % des morts de grands singes comptabilisées chaque année. Un commerce particulièrement lucratif dans les régions les plus pauvres du Gabon, du Congo, du Zaïre et du Cameroun. Lorsque les corps des gorilles ne sont par destinés à la consommation, ils sont utilisés pour répondre à des croyances locales : poudre de main séchée de gorille, propriétés magiques… La plupart des habitants ne sont malheureusement pas informés de l’impact de leurs croyances et de leurs effets environnementaux sur le long terme.

gorilles-danger-extinction

Un habitat naturel de plus en plus détruit

Si le braconnage est une des causes majeures de la disparition des gorilles, la destruction de leur habitat y est également pour beaucoup. Vivant dans les forêts, le gorille a du faire face à la déforestation qui décime depuis longtemps son habitat naturel. Ainsi, seuls 10 % de son territoire devrait être intact en 2030 ! Le prélèvement du bois, l’agriculture ou encore le développement urbain détruisent jour après jour les principales forêts primaires d’Afrique (qui abritent 80 % de la population mondiale de singes). Les grands singes voient donc leurs ressources alimentaires rapidement diminuer au profit de grandes compagnies qui fragmentent et détruisent leurs lieux de vie. Additionnés au développement du tourisme, aux maladies et à la faible fécondité des gorilles, tous ces facteurs doivent nous alerter sur les mesures à prendre pour assurer leur conservation sur notre planète.

singes-gorilles-disparition

2 Responses

  1. SUZANNE

    NOUS AVONS LE DEVOIR DE PROTEGER TOUTE LA FAUNE ANIMALE CAR C EST DE NOTRE RESPONSABILITE QUE DE PRESERVER LA NATURE ET TOUS SES ETRES VIVANTS !!!

Leave a Reply

Vous faites un don à : Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement

Combien voudriez-vous donner?
10€ 20€ 30€
Aimeriez-vous faire des dons réguliers ? Je voudrais faire un don : .
Combien de fois voulez-vous que cela se reproduise? (Y compris ce paiement) *
Prénom *
Nom *
Email *
Téléphone
Adresse
Note complémentaire
Loading...