OMPE | Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement | Email : contact@ompe.org | Tel : +33 (0)4.92.02.33.55

Le blog de l'OMPE

Ensemble sauvons notre planète
07
Avr

Où sont passées les hirondelles

On a pour coutume de dire que les hirondelles font le printemps… Depuis plusieurs années, difficile de se fier à leur arrivée car leur migration annuelle est bouleversée par le réchauffement climatique. Les produits chimiques, insecticides et pesticides ont, quant à eux, fait chuter de 30 % la population d’hirondelles au cours de la dernière décennie. A l’image d’autres oiseaux, doit-on craindre la disparition de l’hirondelle ?

hirondelle

Une migration perturbée

Nous sommes au printemps mais, dans certaines régions, les hirondelles se font attendre… Oiseaux migrateurs, elles sont capables de parcourir jusqu’à 10 000 km pour rejoindre l’Afrique fin Septembre, où elles passeront l’hiver. En avril, les hirondelles regagnent la France pour nicher et se reproduire. Une routine bien rodée qui permet à ces oiseaux de trouver une nourriture abondante et un climat agréable quelque soit le moment de l’année.

Pourtant, depuis quelques années, les hirondelles sont moins nombreuses sur l’Hexagone et leur migration plus tardive. En France, on estime que 40 % des hirondelles ont disparu en l’espace de deux décennies. Mais ce n’est pas le seul pays à remarquer l’absence de l’hirondelle : selon la Société espagnole d’ornithologie (SEO BirdLife), l’Espagne perd 500 000 hirondelles chaque année. D’une manière générale, la population d’hirondelles est en déclin dans toute l’Europe avec une perte comprise entre 20 et 50 % depuis 1970 pour les hirondelles rustiques. Pourtant, les hirondelles sont protégées par le Code de l’environnement et l’arrêté ministériel du 29 octobre 2009 qui « interdit de détruire ou de porter atteinte aux hirondelles, ainsi qu’à leurs nids ou à leurs couvées, sous peine de poursuites judiciaires, entraînant des peines pouvant aller jusqu’à 15000€ d’amende et un an d’emprisonnement ». Tout de même ! Ce statut de protection est pourtant mis à mal par l’utilisation de produits chimiques et l’intensification des pratiques agricoles.

migration-hirondelle

Les pratiques agricoles pèsent sur la population d’hirondelles

Les oiseaux sont des indicateurs précieux de la qualité des écosystèmes et de notre environnement. Ils réagissent rapidement et visiblement aux changements et les variations des populations d’oiseaux sont d’excellents indices. C’est notamment le cas pour les hirondelles…

L’utilisation abondante de pesticides et d’insecticides élimine leur principale source de nourriture : les insectes. De nombreuses hirondelles sont également empoisonnées après l’ingestion d’insectes contaminés. La modernisation des bâtiments agricoles rend également leur reproduction plus difficile car les bâtiments modernes sont peu propices à la construction de nids. L’agriculture intensive se traduit par la disparition progressive des prairies, remplacées par des champs traités aux pesticides. La destruction des haies et des espaces sauvages participent également à la régression des populations d’insectes. Si l’activité humaine pèse sur les hirondelles, le dérèglement climatique joue aussi un rôle important…

En cas de sécheresse, les hirondelles sont affaiblies et peinent à partir du continent africain (et à traverser le désert du Sahara) pour rejoindre l’Europe. A l’inverse, le froid peut décimer une partie de leur population et rendre difficile leur nidification. Ainsi, les vagues de froid de 1974 avaient conduit des naturalistes à renvoyer en Afrique près de 470 000 hirondelles qui étaient arrivées en France et qui commençaient à périr. Cette année, n’hésitez donc pas à accueillir et à aider les hirondelles

hirondelles

Leave a Reply

Vous faites un don à : Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement

Combien voudriez-vous donner?
10€ 20€ 30€
Aimeriez-vous faire des dons réguliers ? Je voudrais faire un don : .
Combien de fois voulez-vous que cela se reproduise? (Y compris ce paiement) *
Prénom *
Nom *
Email *
Téléphone
Adresse
Note complémentaire
Loading...