OMPE | Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement | Email : contact@ompe.org | Tel : +33 (0)4.92.02.33.55

Le blog de l'OMPE

Ensemble sauvons notre planète
23
Août

Feux de forêt en Amazonie : que se passe-t-il réellement ?

Amoureux de la nature et défenseurs de la planète, vous n’êtes pas sans savoir que l’Amazonie vit actuellement une situation d’urgence. Avec près de 73 000 départs de feu enregistrés depuis le début de l’année, le poumon vert de la planète n’a jamais éprouvé autant de mal pour respirer. Quasi invisibles derrière les épais nuages de fumée, les forêts amazoniennes sont ravagées par les flammes. Mais que se passe-t-il réellement au Brésil ? Comment expliquer la hausse de 83% des feux de forêts dans ce pays par rapport à 2018 ? Alors que la forêt amazonienne brûle, comment éteindre les braises et raviver la flamme de l’espoir et de l’espérance ?

Source : NACHO DOCE/REUTERS

Source : NACHO DOCE/REUTERS

L’Amazonie en proie aux flammes

Comme beaucoup d’ONG et d’associations environnementales, l’OMPE s’inquiète depuis longtemps de la situation en Amazonie. Dans un précédent article, nous avions d’ailleurs alerté sur l’accélération de la déforestation amazonienne en raison notamment des cultures sur brûlis, une technique agricole qui agit comme un véritable rouleau compresseur. Pour préparer des terres à la culture, les paysans mettent tout simplement le feu sur la parcelle. Mais, le plus souvent, il se propage aux parcelles voisines sans être éteints. Seule la pluie ou une barrière de végétation humide mettra fin au parcours des flammes.

Malheureusement, nos craintes se sont avérées être vraies. En 1 mois seulement (de mai à juin 2019), ce sont 4700 km² de forêt qui sont partis en fumée en Amazonie. Une destruction environnementale au profit d’un soit-disant développement économique et poussée par la politique de Jair Bolsonaro, l’actuel président du Brésil. Alors que le monde citoyen et politique a les yeux rivés sur l’Amazonie, Jair Bolsonaro a si peu de réponses à apporter.

Après avoir accusé des ONG d’être responsables des feux qui ravagent le poumon de la planète, le président brésilien s’est ensuite caché derrière le temps sec, le vent et la chaleur. Certes, les mois de juillet-août sont chaque année propices aux incendies au Brésil. Mais comment expliquer que leur nombre ait augmenté de 83% par rapport à 2018 ? Au même moment où la déforestation a elle aussi fait un bond de 88,4% en juin 2019 par rapport à 2018. L’accélération « soudaine » de l’urgence en Amazonie est clairement due à la politique de Jair Bolsonaro. Rappelons qu’il a toujours affirmé sa volonté d’intensifier la déforestation pour des raisons économiques et promouvoir l’agrobusiness.

feux-de-foret-amazonie-ompe

D’où viendra la solution ?

Des centaines d’images des feux de forêts en Amazonie circulent actuellement sur Internet, et notamment sur les réseaux sociaux. Il est toutefois important de rappeler que certaines d’entre elles sont d’anciennes photos d’incendies prises par des photographes il y a plusieurs années. Pour autant, elles ont le mérite de réveiller les consciences et faire prendre aux citoyens toute la mesure de l’urgence. Ne dit-on pas qu’« une image vaut mille mots » ? Ce à quoi nous assistons actuellement est dramatique, tout autant que l’absence totale de réaction de la part de Jair Bolsonaro. La solution ne viendra donc certainement pas du gouvernement brésilien. Dans ce cas, d’où viendra-t-elle ?

Des citoyens, des ONG et des associations, des institutions, des politiques et même des États s’insurgent et demandent déjà des comptes aux coupables. Depuis son élection Jair Bolsonaro est la cible d’une avalanche de critiques et fait face aux pressions des défenseurs de l’environnement. Des milliers de rassemblements sont organisés au Brésil et à travers le monde. La pétition « Stoppons l’incendie de la forêt amazonienne ! », qui demande la mobilisation de toutes les autorités brésiliennes pour mettre fin à l’incendie de l’Amazonie, va certainement passer la barre des 3 millions de signatures. Certains pays voisins, comme l’Équateur, ont également proposé leur aide et l’envoi de brigades de pompiers spécialisés dans les feux de forêt. Quant à nous, nous proposons plus que jamais aux gouvernements de tous les pays concernés de nous aider à la mise au point rapide du SEURFF (Système d’Extinction Ultra-Rapide des Feux de Forêts) pour asphyxier les flammes et remplacer les systèmes actuels totalement obsolètes. Et pour que la belle Amazonie continue d’exister.

feux-de-foret-bresil-amazonie-ompe

1 Response

  1. Lau

    Depuis longtemps les signaux sont au rouge. Destruction des espèces animales, éco système bouleverses, réchauffement climatique, déforestation., pollution…on en parle tous les jours. A quand une grande union des ONG et autres pour faire fléchir les gouvernements sur ces questions qui concernent la propre survie de l homme. Au Japon il est prévu de reprendre le massacre des dauphins parce qu ils consomment trop de poisson…que font les ONG, que font les politiques ?? La question est pourquoi n y a t il aucune grande union sur ces questions qui touchent à la survie de la planète.

Leave a Reply to Lau Cancel Reply

Vous faites un don à : Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement

Combien voudriez-vous donner?
10€ 20€ 30€
Aimeriez-vous faire des dons réguliers ? Je voudrais faire un don : .
Combien de fois voulez-vous que cela se reproduise? (Y compris ce paiement) *
Prénom *
Nom *
Email *
Téléphone
Adresse
Note complémentaire
Loading...