OMPE | Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement | Email : contact@ompe.org | Tel : +33 (0)4.92.02.33.55

Le blog de l'OMPE

Ensemble sauvons notre planète
11
Mar

Le gâchis du recyclage

Notion apparue dans les années 1940 puis remise au goût du jour dans les années 1970, le recyclage part d’une bonne intention. L’objectif est simple : retraiter les déchets, y compris les déchets organiques, en substances, matières ou produits aux fins de leur fonction initiale ou à d’autres fins. Ces opérations de valorisation doivent ainsi contribuer à diminuer les quantités de déchets à stocker ou à incinérer. Aujourd’hui, après plus de 40 ans d’existence, qu’en est-il du recyclage en France et a t-il porté ses fruits ?

recyclage

Des chiffres positifs…

Nous le savons : la bonne gestion des déchets par les États est d’une importance capitale pour la préservation de notre environnement. Décharges sauvages, pollution des eaux et des océans, disparition des écosystèmes et des habitats naturels… sont autant de problématiques aggravées par les déchets générés tous les ans. Ainsi, 354 kg d’ordures ménagères sont produits par un seul habitant chaque année ! Sur ces 354 kg, 30 % sont incinérés, 36 % partent à la décharge, 14 % servent au compostage/méthanisation des déchets organiques et 20 % sont recyclés. Ainsi, en 2014, la France a pu recycler 48 millions de tonnes de déchets ménagers. Loin d’être anodin, le recyclage semble enregistrer des chiffres honorables tant d’un point de vue environnemental (chaque année, il permet d’éviter l’émission de 1,8 million de tonnes de CO2) que sociétal (il engendre plus de 33 000 emplois non délocalisables sur le territoire français).

La notion de recyclage a longtemps été un enjeu majeur dans la politique environnementale. Les années 1990 ont marqué un nouvel élan avec la mise en place d’objectifs de recyclage pour certains déchets. Aujourd’hui encore, le recyclage des emballages plastiques tient une place importante dans la feuille de route du gouvernement. Début février 2018, le Premier ministre français Édouard Philippe a même promis de diviser « par deux les déchets mis en décharge » et de recycler « 100 % des plastiques sur tout le territoire d’ici à 2025 ».

recyclage-dechets

Mais des solutions à trouver

Malheureusement, depuis 2017, la France ne progresse plus en matière de recyclage des déchets. Ainsi, elle chute et atteint la 25ème place avec 22,2 % de déchets plastiques recyclés contre 31 % en moyenne en Europe. L’objectif de 100 % de plastiques recyclés d’ici 2025 semble donc assez loin, d’autant plus que la valorisation des déchets est complexe. Si les règles sont assez simples pour le papier, le carton et les métaux, ce n’est pas le cas pour le plastique.

Comme beaucoup de français qui procèdent au recyclage de leurs déchets plastiques, vous pensez que les sacs plastiques ou encore les pots de yaourt seront eux aussi recyclés. Pourtant, il n’en est rien : une fois tous les plastiques triés, seuls 3 % d’entre eux seront finalement recyclés ! La raison étant que 60 % des plastiques destinés au recyclage sont trop légers ou sont fabriqués dans un matériau dont la France ne maîtrise pas le recyclage… Mais il reste tout de même les bouteilles et les flacons en plastiques. Oui, sauf que seuls 49 % d’entre eux sont recyclés, le reste (« les recalés du recyclage ») sont brûlés ou enfouis sous terre pour des centaines d’années. Une problématique à laquelle la France devra rapidement palier…

dechets-plastiques-recyclage

1 Response

Leave a Reply to komukai Cancel Reply

Vous faites un don à : Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement

Combien voudriez-vous donner?
10€ 20€ 30€
Aimeriez-vous faire des dons réguliers ? Je voudrais faire un don : .
Combien de fois voulez-vous que cela se reproduise? (Y compris ce paiement) *
Prénom *
Nom *
Email *
Téléphone
Adresse
Note complémentaire
Loading...