OMPE | Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement | Email : contact@ompe.org | Tel : +33 (0)4.92.02.33.55

Le blog de l'OMPE

Ensemble sauvons notre planète
08
Août

Des vagues de chaleur de plus en plus meurtrières

Il y a encore quelques mois, la France subissait une vague de chaleur très importante avec une température nationale moyenne de 26,4°C le 21 juin 2017 : la journée la plus chaude jamais enregistrée pour un mois de juin. Mais, si ces vagues de chaleur sont inquiétantes de part les pics de température qu’elles peuvent atteindre, elles sont également de plus en plus meurtrières.

vague-chaleur-france

Des températures qui augmentent longtemps et partout

Durant l’épisode caniculaire de Juin 2017, de nombreux records mensuels de température ont été battus et les écarts par rapport à la normale quotidienne sont alarmants : +15°C au Touquet (Pas-de-Calais), +15,3°C à Rouen (Seine-Maritime) ou encore +14,2°C à Chartres (Eure-et-Loir). Mais, encore plus que ces records de température, une autre donnée est inquiétante et le constat sans appel : si les températures augmentent, les vagues de chaleur durent également plus longtemps et touchent tout le monde.

Si l’on reprend les différentes canicules qu’a connu la France depuis 1947, il apparaît clairement que la fréquence, l’intensité mais également la durée de ces évènements ont augmenté au cours des 30 dernières années. Ainsi, alors que les vagues de chaleur duraient en moyenne moins de 5 jours de 1976 à 2005, elles touchent aujourd’hui le pays pendant 6 à 8 jours. Si nous ne parvenons pas à contrôler le réchauffement climatique, l’augmentation des températures et donc nos émissions de gaz à effet de serre (CO², méthane, ozone…), la durée de ces vagues de chaleur pourrait augmenter de 5 à 10 jours dans le sud-est et de 0 à 5 jours dans les autres parties du pays d’ici 2021-2050. En plus d’être deux fois plus nombreux, ces épisodes de canicule deviendront donc plus sévères et plus longs. Pas de quoi se réjouir donc…

vague-chaleur-meurtrieres

Des vagues de chaleur de plus en plus meurtrières

D’autant plus que, depuis plusieurs années, le nombre de décès dû aux vagues de chaleur ne cessent d’augmenter. Ainsi, en France, pendant la canicule du 17 et 25 Juin 2017, près de 580 personnes sont décédées ! Plus plus de 3000 personnes présentant des pathologies liées à la chaleur se sont également rendues aux urgences. Les 15-64 ans ont été les plus touchés par cet épisode avec une hausse de 6% des indicateurs de mortalité. Rappelons que la grande canicule de 2003 avait déjà causé 70 000 morts dans toute l’Europe dont 20 000 en France !

Bien entendu, ces vagues meurtrières ne s’arrêtent pas aux frontières :

  • en Italie, 20 000 décès supplémentaires liés à la chaleur ont eu lieu durant la période de Juin à Septembre 2003 ;

  • au Royaume-Uni, la vague de chaleur a causé 2 139 morts supplémentaires ;

  • au Portugal, la longue vague de chaleur a provoqué la mort de 1 316 personnes, dont plus de la moitié avait plus de 75 ans.

hand-1576418_960_720

Leave a Reply

Vous faites un don à : Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement

Combien voudriez-vous donner?
10€ 20€ 30€
Aimeriez-vous faire des dons réguliers ? Je voudrais faire un don : .
Combien de fois voulez-vous que cela se reproduise? (Y compris ce paiement) *
Prénom *
Nom *
Email *
Téléphone
Adresse
Note complémentaire
Loading...