OMPE | Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement | Email : contact@ompe.org | Tel : +33 (0)4.92.02.33.55

Le blog de l'OMPE

Ensemble sauvons notre planète
04
Fév

L’avion : champion de la pollution !

En 2017, on comptait environ 1 vol d’avion par seconde dans le monde. Même si nous ne sommes pas toujours le nez en l’air, il se passe pourtant beaucoup de choses dans le ciel. La pollution liée aux avions est insidieuse car elle est invisible. Mais ne vous y trompez pas : cette invisibilité cache une gravité réelle !

pollution-avions

Dans la nuit du 31 janvier 2018, la Super-lune a pu être admirée par des millions d’habitants à travers le monde. En France aussi, les amateurs et photographes n’ont pas boudé leur plaisir à la venue de cet événement. Un phénomène d’autant plus exceptionnel qu’il a été conjugué à 2 autres phénomènes astronomiques : une « Lune bleue » et une éclipse solaire. Si les habitants d’Asie, d’Amérique du Nord et d’Océanie ont eu la chance de pouvoir assister à cette coïncidence rarissime qui ne s’était pas produite depuis plus de 150 ans, l’Europe a quand même pu s’émerveiller devant la Super-lune : 14 % plus grosse et 30 % plus brillante qu’à son habitude.

Parmi les photographes français ayant pu capter et immortaliser cet instant, Eric, le photographe et vidéaste de l’OMPE a pris cette magnifique photo. Cette photo, prise le soir du 31 janvier 2018, figurera certainement parmi les plus belles images de la Super-Lune. Une photo aussi rare que superbe, figeant le mouvement d’un des 36,8 millions d’avions qui quadrillent le ciel chaque année. Un contraste saisissant entre la puissance de la nature et l’activité humaine

Crédit photo : Eric Barnabé

Crédit photo : Eric Barnabé – Tous droits réservés.

L’avion : champion de la pollution !

Alors que la pollution ne cesse d’augmenter sur terre, le ciel aussi est chargé de particules fines. Si l’avion est jugé moins polluant que le train ou que les voitures, il émet, sur un trajet de 500 km aller-retour, entre 145 et 241 kg de CO2… par passager ! En cause : le kérosène, un mélange d’hydrocarbures issu du raffinage du pétrole, servant à alimenter les turboréacteurs et les turbopropulseurs des avions. En fonction des différentes phases d’un vol, l’avion va brûler plus ou moins de kérosène. C’est au décollage, pendant 4 km environ, que la quantité de kérosène nécessaire est très importante (les personnes habitant près des aéroports subissent donc 2 pollutions pour le prix d’une : une pollution sonore et une pollution de leurs poumons, idem pour ceux qui travaillent au sol d’ailleurs, on ne parlera pas ici des rayonnements cosmiques additionnel pour le personnel navigant, car ça commence à faire beaucoup, on va finir par croire qu’on déteste Louis Blériot et les frères Wright à l’OMPE, ce qui est totalement faux ! – lol – ) . Le Concorde, par exemple, consommait près de 450 L de kérosène par minute au décollage, avant qu’il atteigne son niveau de vol. Rappelons tout de même que, pour 1 kilo de kérosène utilisé, ce sont 3 kilos de CO2 qui sont émis dans l’atmosphère. Au final, 2 % des rejets mondiaux de CO2 sont émis par les avions de ligne !

pollutions-avions-kerosene

Mais les avions rejettent également d’autres gaz comme l’oxyde d’azote (NOx), le monoxyde de carbone (CO), les hydrocarbures (HC), le dioxyde de soufre (SO2) et les particules en suspension PM10 et PM2,5. Si le kérosène est nocif pour l’atmosphère, renforce l’effet de serre, contribue au réchauffement climatique et impacte la faune et la flore (notamment lors des largages de kérosène en forêt), ses conséquences ne sont pas seulement environnementales. Le kérosène est également responsable de maux de tête, de vertiges et de nausées, sans compter les particules ultra-fines qui s’incorporent dans notre organisme, laissant des traces dans les poumons, le foie et l’urine.

13 Responses

  1. JACQUES Danielle

    aucunes chaines de télévisions, politiques, etc… ne parlent de la POLLUTION DES AVIONS ???? POURQUOI ???? sont-ils rendus MUETS par Macron ???

    1. Ben

      Parce que tout ce qu’ils veulent avec leur prétendu “réchauffement climatique” c’est vendre plus de bagnoles neuves, qui gaspillent dix fois plus à la fabrication avec les trajets que font les pièces détachées etc, ils se MOQUENT de nous !

  2. Tito

    ‘pour 1 kilo de kérosène utilisé, ce sont 3 kilos de CO2 qui sont émis dans l’atmosphère’.
    De un kilo, vous en créez 3. Bravo, vous venez de créer de la matière, tout en révolutionnant les lois la physique !!!

    1. Alain Delcourt

      para trop non: chaque atome de carbone s`allie à deux atomes d`oxygène venant de l`atmosphère, lors de la combustion, ce qui veut dire qu’environ 2/3 de la masse de CO2 provient de l’air et 1/3 du kérosène…

    2. Hpot

      Rien ne se perd rien ne se créer. Avec une molécule de Kérosène (C10H22) on creer combien de molécule de CO2? On en creer 10. Lors de la combustion, le carbone (C) s’associe à 2 oxygène (O). La masse atomique de l’oxygène étant 16 fois plus grande que l’hydrogène (H) c’est pas long que l’on obtient une masse 3 fois plus élevé. On apprend ca à l’école petit cerveau!

  3. Jeanph

    2% ok. On peut parler des autres 98% svp? Un avion de ligne de derniere génération consomme entre 3 et 4 litres aux 100 km par passager sur la totalité du vol pour une vitesse de l’ordre de 900km/h. Il y a certes toujours des progrès à faire il me semble que les gains constants en performances de ce mode de transport en pleine explosion sont à noter.

  4. Jérome

    L’avion pollue beaucoup mais on essaie (les journalistes, les gouvernants ..) de minimiser ce fait car c’est un moyen de transport utilisé surtout par les plus favorisés. C’est beaucoup plus facile de faire porter le chapeau de la pollution aux moins riches, ceux qui utilisent leur voiture pour aller bosser, mais qui, par définition n’ont pas les moyens de se défendre.
    Non seulement l’avion pollue beaucoup, mais c’est aussi un pousse au crime, car il incite certains à faire des déplacements longs et souvent inutiles. Par exemple, chaque année de nombreux chercheurs (y compris ceux qui se prétendent écolos) participent à des colloques organisés aux quatre coins du monde, sous prétexte d’échanger leurs travaux (mon oeil !). A l’heure d’Internet, ces déplacements sont inutiles ou du moins ils ne présentent que très peu d’avantages, si ce n’est qu’une occasion pour eux de faire du tourisme ou de se balader, alors qu’ils engendrent une pollution énorme. Et je ne parle pas de ceux qui éprouvent le besoin d’aller sur une plage à Miami (facile puisqu’il y a l’avion ! ) alors qu’il y a des plages tout aussi belles à moins de 500 km de chez eux)

  5. pierre dupont

    A quand le sujet de la régulation démographique mondiale mis sur la table et pris à bras le corps par toutes las les nations ensemble et immédiatement ? Cette utopie est la seule voie possible ………

  6. cc

    Paris et les autres grandes villes interdissent (pendant certains jours) les voitures de rouler à partir du critère 2 ou 3 mais par contre ils n’interdissent pas les passages des avions. Personne ne parle de ça!!! Vous savez qu’il existe un site pour empêcher qu’il y est encore plus d’avions qui volent dans le ciel car certains ministres veulent augmenter le trafique aérien par 10!! C’est normal?? NON! quand c’est pour ce faire de l’argent c’est une autre histoire….
    Je trouve qu’on pourais grace a nos envie de fabriqué des avions beaucoup moins polluant car oui, c’est sur qu’il faut prendre de l’avion pour allez dans d’autres continents mais pas question de continuer comme on fait.

Leave a Reply

Vous faites un don à : Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement

Combien voudriez-vous donner?
10€ 20€ 30€
Aimeriez-vous faire des dons réguliers ? Je voudrais faire un don : .
Combien de fois voulez-vous que cela se reproduise? (Y compris ce paiement) *
Prénom *
Nom *
Email *
Téléphone
Adresse
Note complémentaire
Loading...